Pourquoi utiliser un comparateur de prix ?

ParTiana

Pourquoi utiliser un comparateur de prix ?

Partagez maintenant !

4.7/5 - (22 votes)

Etre présent sur un comparateur de prix peut aider à développer vos ventes.

Sur un comparateur de prix, d’un coup d’œil, les internautes peuvent comparer les prix, les conditions de livraison, les caractéristiques d’un produit. Et ainsi choisir le meilleur rapport qualité / prix par rapport à leur besoin. Sans avoir à aller sur des dizaines de sites marchands !

Alors quelles sont les avantages et inconvénients des comparateurs de prix ? Faut-il absolument y être quand on fait du e-commerce ? Voyons cela ensemble.

Pourquoi utiliser un comparateur de prix ?

Cela dépend si l’on se place du point de vue client ou e-commerçant.

Point de vue client

Les internautes aiment qu’on leur facilitent la vie et c’est l’intérêt des comparateurs de prix, en permettant de comparer d’un coup d’œil différentes offres produits.

D’autant que bien souvent, les internautes ne savent pas que les marques présentes sur ces plateformes paient pour y être ! Et donc que l’offre est loin d’être exhaustive. Voire même que la meilleure offre du marché peut être absente !

Souvent les internautes, qui ne veulent pas que la phase de recherche dure trop longtemps, vont donc se limiter à choisir dans les offres proposées par le comparateur de prix.

Point de vue e-commerçant

Donc du point de vue du e-commerçant, être présent dans un comparateur de prix, c’est une aubaine puisque :
l’internaute est avancé dans son parcours d’achat, il sait ce qu’il veut et il est prêt à acheter maintenant,
il va regarder seulement un nombre d’offres limitées, ce qui limite donc la concurrence.

Et il est plus facile de faire une offre meilleure que ses concurrents quand ceux-ci sont identifiés et peu nombreux. Pour ainsi acquérir du trafic ultra-qualifié et convertir plus, plus vite.

Sur quel(s) comparateur(s) de prix être présent et pour quel coût ?

Il existe de nombreux comparateurs de prix sur le web avec différents business models qu’il convient d’identifier avant de choisir.

Les différents types de comparateurs

Vous trouverez :
– des généralistes : comme Google Shopping ou Bing Shopping.
– des spécifiques, qui concernent par exemple les voyages avec les comparateurs de vol, mais aussi les voitures, les assurances, les banques…

Alors commente identifier les comparateurs de prix sur lesquels il est plus stratégique d’être présent ? Vous pouvez réfléchir en fonction:
– de la pression de la concurrence
– de votre offre : est-elle plus intéressante que celle du marché ? proposez-vous des avantages que les autres n’ont pas ?
– du nombre de visites sur le comparateur
– du trafic que vous pouvez en attendre et donc du ROI visé
– donc le coût est également à prendre en compte.

Le coût

Le coût est un des points à bien regarder avant de choisir sa ou ses plateforme(s). Certaines facturent au coût par clic (CPC) selon un système d’enchères comme Google Shopping avec ou non un montant fixe en plus. D’autres marchent au coût par lead (CPL) et prennent une commission sur le montant de la vente.

Il faut ainsi bien calculer son business plan avant de se lancer. Vous pouvez le faire de la façon suivante :
1/ estimer le trafic que vous pouvez attendre de la plateforme
2/ avec votre taux de conversion actuel, calculer le nombre de ventes générées sur un mois
3/ calculer le coût de la plateforme sur ce mois et donc le ROI prévisionnel.
4/ Si celui-ci vous convient, alors GO ! Sinon vous pouvez tester sur un mois ou deux et voir si votre résultat est meilleur que celui estimé. Si oui, vous pouvez pérenniser. Si non, vous aurez au moins augmenté votre visibilité en ligne !

Mais alors, quelle différence entre comparateur de prix et place de marché ?

C’est vrai que dans les 2 cas, ces plateformes mettent en relation des vendeurs et des acheteurs sur un produit donné. Donc au final, on peut comparer les offres prix / produit sur les 2 ! Alors quelle différence entre les 2 ? Sur quelles plateformes il est plus intéressant d’être présent en tant que e-commerçant ?

La principale différence réside dans passage de la commande. Sur une place de marché, la commande se passe sur la place de marché. Quand vous achetez sur Amazon, vous passez la commande sur Amazon. Donc c’est Amazon qui récupère le paiement. Et le client, par la même occasion ! Parfois le client ne regarde d’ailleurs même pas qui est le vendeur derrière le produit… Donc c’est Amazon qui peut fidéliser le client en le faisant ré-acheter chez lui – et non chez le e-commerçant.

Sur le comparateur de prix, le client achète chez le marchand. Quand un internaute utilise Google Shopping, il est ensuite renvoyé sur le site de la boutique en ligne pour passer commande. Ainsi le paiement a lieu directement chez le e-commerçant, et l’internaute devient bien SON client ! Et donc il peut être relancé par email (s’il est opt-in), l’inciter à revenir et à ré-acheter chez lui. Ce qui est impossible avec une place de marché.

Ne pas oublier que la valeur d’une boutique en ligne ne réside pas seulement dans le CA généré par la boutique mais également à la qualité de sa base de données client.

Comment gérer sa présence sur plusieurs comparateurs de prix et places de marché ?

En effet l’un n’empêche pas l’autre : vous pouvez être présent à la fois sur des places de marché comme Amazon et des comparateurs de prix comme Google Shopping !

Pour éviter de tout gérer manuellement, ce qui peut prendre du temps et être source d’erreurs, voici une petite astuce. Vous pouvez utiliser des gestionnaires de flux.

Ces gestionnaires vous permettent d’envoyer et recevoir automatiquement des différents comparateurs et places de marché vos informations prix / produits / commandes. Ainsi tout l’aspect technique (mise en relation avec les plateformes choisies, récupération de votre catalogue produits, synchronisation des stocks & commandes…) est pris en charge par ces gestionnaires. Vous pouvez même tester différents pays. Attention toutefois à modifier les contenus produits sur les plateformes afin d’éviter le contenu dupliqué.

Quelques exemples de gestionnaires de flux généralistes connectés à un très grand nombre de plateformes : ShoppingFeed, Sellermania ou Channable.

Conclusion

Cet article vous donne quelques astuces pour bien choisir ses comparateurs de prix et comprendre les enjeux qui en dépendent. Dites-moi en commentaire si ces informations ont été utiles et si vous avez d’autres astuces pour l’utilisation des comparateurs de prix !

Si vous voulez aller plus loin sur l’optimisation de votre site e e-commerce, testez ma mini-formation gratuite !

Partagez maintenant !

À propos de l’auteur

Tiana author

Tiana, fondatrice d'Expansis. Consultante e-commerce et formatrice dans le digitale, je partage mes conseils et mon expertise sur le blog d'Expansis et les réseaux sociaux. Votre site marchand vous pose un souci ? N'hésitez pas à me solliciter, ensemble nous trouverons une solution !

2 commentaires pour l’instant

ExpansisPublié le11:10 - Avr 6, 2020

Bonjour,
Tout à fait ! Il en existe de nombreux avec chacun leur valeur ajoutée. Il faut trouver celui qui nous convient le mieux, tout en gardant en tête que leurs résultats ne sont pas exhaustifs.
Merci pour votre commentaire et bonne journée !

https://www.mesachatsmalins.frPublié le4:22 - Avr 5, 2020

bonjour,

vous oubliez les comparateurs spécialisés et indépendants https://www.mesachatsmalins.fr qui recensent 17 comparateurs thématiques spécialisés et surtout une application mobile avec plus de 5 000 000 de produits. et un scanner de codes barres!!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.