Simplifier la recherche produit sur votre boutique en ligne (2/2)

ParTiana

Simplifier la recherche produit sur votre boutique en ligne (2/2)

Partagez maintenant !

Rate this post
Simplifier la recherche produit via votre navigation

Dans la première partie de cet article, nous avons évoqué la recherche produit à partir du moteur de recherche. Car en effet, celui-ci peut générer jusqu’à 30% de chiffre d’affaires en convertissant jusqu’à 3 fois plus que la navigation. C’est donc un outil à ne pas négliger !

Cependant la majorité des internautes passent par la navigation classique. Ainsi ils peuvent arriver sur votre page d’accueil (qui doit inspirer l’internaute : voici un slideshare pour vous y aider) ou directement sur une fiche produit. Quelle que soit la page d’atterrissage, voici les points essentiels pour simplifier la recherche produit via la navigation de votre boutique en ligne.

Simplifier la recherche produit: une navigation claire

Une navigation efficace se base sur les 4 points suivants : optimiser votre barre de navigation, utiliser des niveaux de profondeur, proposer des filtres et améliorer votre référencement.

Optimiser votre barre de navigation

Pour faciliter la lisibilité de votre barre de navigation, respectez le nombre magique de Miller. A savoir de proposer 7 entrées maximum, qui peuvent être facilement lues d’un seul tenant.

Réfléchir à la catégorisation de vos produits et à l’arborescence de votre site marchand est crucial pour simplifier la recherche produit. Il faut en effet que cela soit simple et efficace pour l’internaute. Le mieux est encore d’essayer de se mettre à  sa place ! Ou de demander un avis extérieur plus objectif.

Faciliter la recherche grâce aux niveaux de profondeur

Si votre catalogue est large, il est nécessaire de proposer dès la barre de navigation différents niveaux de profondeur. En effet, l’objectif des 3 clics pour mettre un produit au panier peut ainsi plus facilement être respecté. Par exemple, le site de Sephora, dont le catalogue contient des milliers de références, propose jusqu’à 2 niveaux de profondeur dès la barre de recherche :

Recherche produit : la navigation sur Sephora

Proposer des filtres pour affiner la recherche

Une fois la catégorie choisie, l’internaute doit pouvoir filtrer les produits à 2 niveaux :

via des facettes sur la gauche de son écran. Vos facettes doivent être complètes et en cohérence avec le type de produits vendus : la taille, la couleur, le prix, la saison, la marque, les notes, l’occasion, nouveautés, matériaux…

via des options de tri en haut de la catégorie : prix croissants/décroissants, note croissante/décroissante, pertinence, ordre alphabétique, meilleures ventes, promotions, disponibilité…

Sur l’exemple de Zalando ci-dessous, vous avez les facettes entourées en rouge et les options de tri entourées en bleu :

Recherche produit : la navigation sur Zalando

L’objectif est de ne montrer que les produits qui correspondent précisément au besoin de l’internaute.

Pour les filtres, il faut vraiment réfléchir au besoin de l’internaute et ne pas simplement copier ce que fait la concurrence.

Par exemple, j’ai récemment voulu acheter de stores enrouleurs occultants sur des sites en ligne, ne trouvant pas la bonne taille en magasin. Des stores enrouleurs, c’est facile de trouver des sites qui en proposent. Mais dès que vous voulez filtrer sur « occultant » ou la taille que je voulais, impossible ! Par contre choisir la couleur, le prix ou la marque, pas de problème. Or quand vous cherchez ce type de produit, qu’est-ce que vous regardez en premier ? La dimension et le côté occultant ! Ensuite on choisit la couleur et le prix. C’est vraiment un point à travailler si vous voulez vous démarquer de la concurrence par une recherche produit plus facile et plus fluide. Et beaucoup d’internautes privilégieront cela à la notoriété du site !

Pour savoir les critères de choix à mettre dans vos filtres, allez dans un magasin qui propose vos produits et écouter et regarder comment les gens cherchent et prennent une décision. Identifier leurs vrais critères de choix. Ce sont ceux-là qu’il faut mettre sur votre site.

Pour les produits complexes, n’hésitez pas à ajouter un comparateur de produits voire des guides de recherche, permettant à l’internaute de mieux comprendre sur quels critères se baser pour affiner sa demande.

Améliorer votre référencement

L’idéal est de travailler en silo. En effet, vos produits seront d’autant mieux référencés que les mots clés sur lesquels ils renvoient sont de la même famille. Afin d’être pertinent, il ne faut pas hésiter pas à utiliser la longue traîne. Et bien travailler le SEO dans son ensemble : définition des mots clés, balises title, titres H1, réécriture d’URL, vitesse de chargement des pages…

Par où commencer ?

Le référencement naturel est un premier point sur lequel travailler. Il est lié également à l’ergonomie et l’expérience utilisateur. Si vous manquez de recul, demandez à des connaissances de simuler une commande et identifiez leurs difficultés. Sinon vous pouvez également utiliser des outils du type heatmaps, eye-tracking ou mouse-tracking pour vous aider.

Il ne serait pas trop conseiller de tester des optimisations avant implémentation. Par exemple avec l’A/B testing. Et bien entendu, suivre vos KPI ou indicateurs de performance qui participent à identifier ce qui fonctionne ou non.

Optimiser votre stratégie de vente

Faire que l’internaute trouve son bonheur sur votre site marchand est un des 2 objectifs de la recherche produit. Le 2e objectif, c’est qu’il choisisse un (des) produit(s) qui vous arrange. C’est là qu’entre en jeu votre stratégie de vente.

Le premier point est le choix de l’ordre des produits présentés. En effet, les produits qui se vendent le plus sont ceux de la première page de résultat, et plus particulièrement en haut de cette page. Ainsi, ils doivent correspondre à vos objectifs de vente. Vous pouvez donc mettre en avant vos :
– best-sellers pour favoriser la conversion,
– promotions pour écouler des stocks,
– produits qui margent le plus pour augmenter votre rentabilité…

Pour savoir quels produits mettre en premier, fiez-vous à votre calendrier commercial. C’est un outil indispensable pour bien gérer vos animations en ayant la visibilité des marronniers et de vos périodes de promotion. Ainsi, vous pourrez mieux anticiper vos actions.

Outre le calendrier commercial (indispensable je vous dis!), la personnalisation peut être une option très puissante. Ainsi les produits montrés s’adaptent en fonction du parcours de l’internaute. La personnalisation est toujours très efficace pour vendre. Car n’oublions pas que l’objectif final de faciliter la recherche produit pour que l’internaute passe sa commande dans la foulée.

Ainsi optimiser la recherche produit sur votre boutique en ligne et aider l’internaute à trouver ce qu’il cherche vous aidera à améliorer votre taux de conversion en baissant vos taux de refus et d’abandon panier. Qui dit mieux ?

Partagez maintenant !

À propos de l’auteur

Tiana author

Tiana, fondatrice d'Expansis. Consultante e-commerce et formatrice dans le digitale, je partage mes conseils et mon expertise sur le blog d'Expansis et les réseaux sociaux. Votre site marchand vous pose un souci ? N'hésitez pas à me solliciter, ensemble nous trouverons une solution !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.