5 étapes pour réussir le lancement de votre boutique en ligne | Expansis

5 étapes pour réussir le lancement de votre boutique en ligne

ParTiana

5 étapes pour réussir le lancement de votre boutique en ligne

Partagez maintenant !

5 étapes pour réussir le lancement de votre boutique en ligne

Votre boutique est en cours de préparation ! Bravo ! Mais une erreur serait d’attendre le dernier moment pour prévoir le lancement de votre boutique en ligne. Car on sait tous ce que c’est : on est pressé de terminer de mettre tous les produits en ligne pour pouvoir faire nos premières ventes.

Seulement, avoir une boutique terminée ne suffit pas à faire des ventes... si personne ne sait qu’elle existe.

D’où l’importance de bien préparer le lancement de votre site e-commerce mais également de le faire suffisamment en amont pour générer des ventes dès sa publication. Car cela peut vous aider à faire décoller votre business rapidement – ou au contraire, plus tranquillement. Voici les étapes pour réussir son lancement.

Réussir le lancement de votre boutique en ligne en 5 étapes

Réussir votre lancement rime avec organisation et méthode (bon ça ne rime pas trop mais vous avez compris l’idée!). Je conseille de prévoir votre lancement sur 1 mois afin d’avoir bien une date de début et de fin pour l’opération. Ce sera plus facile derrière pour analyser les résultats.

1. Le rétro-planning

Qui dit « lancement » dit « rétro-planning ». A savoir préparer un planning, mais à l’envers.

Ok je m’explique : l’idée là est de partir de la date voulue du lancement. Et de déterminer toutes les tâches à faire en amont pour y arriver – et donc à quelle date elles doivent être effectuées pour pouvoir effectivement lancer comme prévu.

Admettons que vous voulez lancer votre site de maillots de bain le 1er juin. D’ici au premier juin vous devez avoir un site à jour et les produits bien en stocks mais pas seulement. Quelles actions marketing allez-vous prévoir et quand à partir du 01/06 ? A quelle fréquence ? Avez-vous bien le budget par rapport à vos ambitions ? Les visuels pour vos publicités ? Les outils pour les créer ?

C’est tout cela qu’il faut prévoir dans votre rétroplanning afin de ne pas arriver le 1er juin et vous demander comment on fait une publicité Facebook, et quelle image vous allez bien pouvoir mettre…
Et bonne nouvelle : sur la plupart des outils, vous pouvez même programmer à l’avance vos actions !

Le rétro-planning est donc la première étape pour réussir le lancement de votre boutique en ligne.

2. La stratégie et ses personas

C’est une étape souvent négligée et pourtant tellement importante pour la réussite d’un site e-commerce.

Normalement vous avez déjà déterminé la meilleure stratégie e-commerce avant même de créer votre site marchand. Vous avez donc identifié différentes personas – je dirais 2/3 maximum pour un lancement. Et c’est maintenant que cela va être intéressant.

Bien connaître vos personas permet de savoir quels leviers marketing actionner et quels messages activer. Pour rappel vos personas permettent de répondre à 2 questions cruciales : où sont vos futurs clients et à quel problème / besoin répond votre offre ?

> Si vous savez où sont vos futurs client, il sera facile de choisir les supports pour promouvoir votre nouveau site e-commerce.
Exemple : vos futurs clients sont sur Facebook et Instagram ? Prévoyez de la publicité sur ces plateformes. Ils adorent le DIY ? Faites de la pub sur Etsy et Pinterest. Ce sont des fans de yoga ? Proposez une story sur l’Instagram d’agora.yoga, theyoginist ou autre influenceur yogiste. Etc.

> Si vous savez pour quel besoin propre à chaque persona votre site répond, alors vous pourrez créer des messages personnalisés. Chaque message doit être différent entre vos personas et donc demander une publicité personnalisée. C’est pour cela que je conseille 2/3 personas max au départ sinon vous allez être vite noyé(e) !
Exemple pour la boutique de maillot de bain : votre persona Emilie, 25 ans, veut être sexy sur la plage cet été donc lui montrer des maillots de bain 2 pièces plutôt échancrés. Alors que votre persona Michelle, 35 ans, qui vient d’avoir son 2e bébé, préfère un maillot 1 pièce qui la mette en valeur et cache les vergetures sur son ventre. Vous voyez donc que je ne vais pas adresser le même message, quand bien même je suis sur les mêmes supports, à ces 2 personas. C’est ce qui va vous permettre de vendre plus.

Et bien sûr n’oubliez pas qu’il y a peu de gens qui achètent la première fois qu’ils visitent un site donc prévoyez bien du retargeting.

3. Le calendrier marketing

Une fois que vous savez à qui vous adressez et sur quel support, vous pouvez créer votre calendrier marketing. Celui-ci va aller plus loin que juste le lancement de votre boutique en ligne. Vous allez en effet pouvoir prévoir vos actions marketing… sur les 6 prochains mois.

Un fichier Excel ou équivalent suffit pour cela. Dans la première colonne, vous mettez tous les jours de l’année. En colonne 2, vous mettez vos marronniers (si vous ne savez pas ce qu’est un marronnier, c’est ici). Et ensuite en titre de chaque colonne, vous mettez les leviers choisis (sur votre site et en dehors).

En gros cela donne quelque chose comme ça :

Le calendrier marketing: 3e étape pour réussir le lancement de votre boutique en ligne

Ensuite vous n’avez plus qu’à remplir les cases.

Avantages du calendrier marketing :
Vous gagnez en cohérence : vous vérifiez en un coup d’œil que la promotion de la rentrée a bien été diffusée partout (bannières sur votre site, newsletter, réseaux sociaux…).
Vous n’êtes plus en retard pour vos communications. Puisque si vous prévoyez une newsletter le 5 septembre, vous savez qu’il vous faut la préparer 2 jours avant donc vous mettez dans votre calendrier au 3 septembre « préparer newsletter du 5/09 ». Et donc vous n’oubliez pas !
Mieux, vous n’avez plus à vous poser la question: « par quoi je commence aujourd’hui ?« . Il suffit d’ouvrir votre calendrier pour savoir vos priorités du jour et faire avancer votre business. Fini la dispersion !

4. Le budget marketing

Il va falloir parler d’un sujet qui fâche. En effet, si vous cherchez à réussir le lancement de votre boutique en ligne, c’est que vous partez de zéro…

Or toutes les stratégies marketing dites « gratuites » ont des résultats à moyen ou long termes (au moins 9 mois) : SEO, réseaux sociaux… Et vous n’allez pas attendre 9/12 mois pour faire des ventes !

C’est pour cela que dans l’étape 2 je parle de « publicités ». Car pour réussir le lancement de votre boutique en ligne, il va falloir prévoir du budget pour compenser l’attente des résultats de stratégies moins coûteuses. Après votre budget n’a pas besoin d’être mirobolant, quelques centaines d’euros peuvent suffire (cela dépend surtout de vos personas). Pour se faire une idée, je conseillerais de démarrer avec environ 500€, cela permet de tester environ 2 leviers pour 2 personas.

L’important là est de tester rapidement vos différents supports pour savoir lesquels fonctionnent le mieux et donc où vous devez mettre de l’argent pour en gagner.

C’est le principe du ROI ou retour sur investissement. Car pour avoir un ROI… il faut commencer par le I (investir) !

5. Suivre la performance de ses actions

Vous n’irez pas loin si vous ne vous êtes pas fixé un objectif réaliste et que vous ne vérifiez pas que vous allez l’atteindre.

Donc suivre la performance de vos actions est primordial. A la fin de votre lancement, cela va vous permettre de mieux comprendre :
vos personas : quels couples support/message ne fonctionnent pas et sont à revoir ? Lesquels fonctionnent le mieux ?
les meilleurs leviers pour votre site : vous pensiez avoir plus de ventes grâce à Facebook et finalement c’est Pinterest qui a le meilleur ROI ? Alors vous saurez que Pinterest est un levier à privilégier, à prévoir régulièrement dans votre calendrier marketing.
les actions correctrices nécessaires : est-ce que votre site convertit bien ? Les messages sont-ils les bons ? Les clients sont-ils satisfaits ? Etc.

Ainsi le lancement de votre boutique en ligne permet non seulement de générer des ventes tout de suite mais aussi de mieux prévoir votre budget marketing pour la suite, la phase de test ayant déjà été faite.

Pour conclure sur la réussite du lancement de votre boutique en ligne, je dirais que chaque site est différent donc l’idée est d’adapter ces 5 étapes – mais ne faites pas d’impasse. Comme vous l’avez compris, la réussite passe par de l’organisation, de la méthode et surtout… du bon sens 🙂

Vous souhaitez de l’aide sur ce sujet ? Apprenez GRATUITEMENT à lancer et développer un site e-commerce qui cartonne :

CTA formation e-commerce Expansis

Partagez maintenant !

À propos de l’auteur

Tiana author

Tiana, fondatrice d'Expansis. Consultante e-commerce pour les TPE/PME, je partage ma veille et mon expertise sur le blog d'Expansis. Votre site marchand vous pose un souci ? N'hésitez pas à me demander et à me suivre sur les réseaux sociaux pour être informé en temps réel.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.