7 bonnes pratiques SEO pour le e-commerce | Expansis

7 bonnes pratiques SEO pour le e-commerce

ParTiana

7 bonnes pratiques SEO pour le e-commerce

Partagez maintenant !

15 bonnes pratiques SEO e-commerceLe SEO est un levier d’acquisition très intéressant pour un e-commerçant. Il permet de se démarquer de la concurrence et d’améliorer le taux de conversion grâce à du trafic très qualifié. Le tout à moindre prix ! Par contre c’est un levier qui demande du temps avant de voir les premiers effets, c’est pourquoi je conseille toujours au démarrage de coupler SEO avec d’autres leviers à actions plus rapides (mais en général payants). Mais quand on n’est pas un expert, comment faire du SEO correctement ? Voici 7 bonnes pratiques à mettre en place dès à présent.

Les bonnes pratiques SEO pour le e-commerce

Ce bonnes pratiques SEO sont pour certaines spécialement pensées pour des problématiques liées au e-commerce. En effet, certaines caractéristiques de référencement naturel doivent être adaptées spécialement pour le e-commerce.

La réécriture d’URL

Dans un site e-commerce, il y a une arborescence particulière et un nombre de pages importants. Il faut donc en tenir compte au moment de réécrire vos URL.

Personnellement, je ne vous conseille pas de montrer l’arborescence dans votre URL. En gros, je ne vous conseille pas de faire cela : www.votre-site.fr/categorie1/sous-categorie2/marqueX/le-nom-de-votre-produit-couleur-taille. Quelque soit la configuration de votre site (car celle-ci peut évoluer). Mais plutôt : www.votre-site.fr/le-nom-de-votre-produit-couleur-taille. Pourquoi ?
– Car si vous rattachez votre produit à plusieurs catégories, cela va créer plusieurs URL et donc du contenu dupliqué.
– Si votre arborescence change, vous devez modifier toutes les URL liées à ce changement (catégorie qui disparaît, dont le nom change ou qui fusionne avec une autre….). Soit tous vos liens catégories, sous-catégories et produits.

Attention à bien utiliser le tiret du 6 sinon Google ne saura pas lire les mots de votre URL – et les internautes non plus !

Et si vous modifiez des liens, n’oubliez pas de créer des redirections 301 (permanentes).

Les URL canoniques

L’utilisation des URL canoniques est également une obligation en e-commerce, pour éviter le contenu dupliqué. Car cette balise permet d’expliquer aux moteurs de recherche qu’il faut prendre en compte la page canonical et non les autres qui lui ressemblent beaucoup. Car si vous utilisez des filtres, c’est mission impossible de créer une URL indépendante pour chaque résultat.

Le cocon sémantique

Concernant les liens internes sur votre site, pour favoriser le SEO, il faudrait travailler en silo. Pour les moteurs de recherche, plus les liens faits entre des pages sont proches d’un point de vue sémantique, plus cela renforce leur puissance. C’est ce que l’on appelle le cocon sémantique. Bien entendu, il faut favoriser votre business et le point de vue utilisateur. Mais c’est intéressant à savoir.

En termes de mots-clés, il est intéressant de favoriser la longue traine. Cela permet un meilleur positionnement et un trafic plus qualifié sur ces mots clés.

La balise title et meta-description

Ce sont les informations que l’on peut lire dans Google lors d’une recherche :  bonnes pratiques SEO : les balises

Sur la page de résultats Google, vous allez vous retrouver en compétition directe avec au moins 9 autres concurrents. Alors comment faire pour que l’internaute clique sur votre lien et pas sur celui du voisin ?

Lui donner envie ! Et pour cela, retravailler correctement vos balises. La title est le titre en bleu et la méta-description les 2 lignes en dessous. Vous voyez leur importance ? Elles doivent être différentes sur chacune de vos pages et surtout donner envie de cliquer CHEZ VOUS !

En général vous trouvez ces 2 champs à remplir directement dans votre CMS.

Les balises ALT sur vos images

Pour améliorer encore votre SEO, une double bonne pratique est liée aux images. En effet Google ne sait pas (encore!) lire les images. Donc pour bien lui faire comprendre de quoi vous parlez, il faut lui indiquer de façon claire. Pour cela :
1/ renommez vos images. Au lieu d’avoir image123.jpeg, lui donner un nom avec votre mot clé et surtout utiliser les tirets du 6! Par exemple, remplacer image123.jpeg par jean-delave-femme.jpeg. Un peu long mais efficace !

2/ utiliser les balises ALT texte. Ces balises permettent à Google de comprendre de quoi parle l’image. Souvent elle est présente sous une forme de champ à remplir dans votre CMS.

3/ optimiser le poids de vos images. On conseille des images inférieures à 150ko. C’est peu, surtout si on veut de la haute définition. Il existe des logiciels ou plugins qui compressent les images sans altérer leur qualité.

Le temps de chargement de vos pages

C’est un facteur pris en compte par Google car il sait qu’un internaute n’attend pas plus de 20 secondes qu’un site se charge. Cependant le temps de chargement est un facteur technique. Vous aurez sûrement besoin de l’aide d’un webmaster pour pouvoir venir à bout de toutes les améliorations techniques possibles.

Pour savoir comment améliorer le temps de chargement de vos pages, il existe différents outils dont 2 de Google itself! A refaire régulièrement car les algorithmes des moteurs de recherche changent régulièrement.

Les données structurées

Ce sont des balises qui permettent d’enrichir le code HTML de vos pages. Ce qui permet donc d’en améliorer leur compréhension par les moteurs de recherche. Ces données sont visibles dans les résultats de la recherche Google donc cela vous impacte à 2 niveaux :
1/ Google comprend mieux ce que vous vendez et donc à quelles requêtes montrer vos pages.

2/ Les internautes ont plus de chance de cliquer sur des réponses montrant ces données !

Je cherche un jean. Voici la page de résultats de la recherche sur Google. Quel résultat accroche le plus votre œil (et par là même, inconsciemment, vous donne le plus envie de cliquer – même juste pour voir) ?

bonnes pratiques SEO : les données structurées

J’imagine que vous avez voté pour le lien Pimkie ! Car les étoiles attirent tout de suite le regard. L’ajout de ces avis clients est une donnée structurée. Et là en plus vous voyez le potentiel pour la marque ? Aucun de ses concurrents ne n’en ont ajouté !

Et pour aller plus loin, voici une liste de 20 outils SEO pour optimiser son référencement naturel.

Alors, quelles bonnes pratiques SEO allez-vous mettre en place aujourd’hui ? N’hésitez pas à laisser un commentaire !

Apprenez GRATUITEMENT à lancer et développer un site e-commerce qui cartonne en 7 jours en cliquant ci-dessous

CTA formation e-commerce Expansis

Partagez maintenant !

À propos de l’auteur

Tiana author

Tiana, fondatrice d'Expansis. Consultante e-commerce pour les TPE/PME, je partage ma veille et mon expertise sur le blog d'Expansis. Votre site marchand vous pose un souci ? N'hésitez pas à me demander et à me suivre sur les réseaux sociaux pour être informé en temps réel.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.