Google va pénaliser l'utilisation de pop-up -

Google va pénaliser l’utilisation de pop-up

ParTiana

Google va pénaliser l’utilisation de pop-up

Partagez maintenant !

Beaucoup de sites pratique l’utilisation de pop-up. Que ce soit pour proposer un livre blanc ou une formation, l’inscription à une newsletter ou encore une remise pour un premier achat. Or Google souhaite pour ses internautes une navigation fluide, sans interruption. Ce qu’empêche les pop-ups et interstitiels.

Sanction pour l’utilisation de pop-up sur mobile

Ce changement d’algorithme aura lieu sur le mobile. Nos modes de consommation d’Internet évoluent et se tournent de plus en plus vers la mobilité : smartphone, tablettes, mais aussi montres et autres objets connectés. De ce fait, Google souhaite à termes passer sur un index totalement mobile et non plus sur une version desktop (ordinateur). Cela oblige les entreprises à se concentrer sur la version mobile de leur site. Et donc d’y apporter une meilleure expérience utilisateur.

Les interstitiels concernés

Tous le pop-ups ne sont a priori par concernés par ce changement. L’article vous donne quelques exemples en PJ, notamment les interstitiels prévenant l’utilisation de cookies, vérifiant l’âge de l’internaute ou encore non intrusif.

Mais si vous avez sur votre site un pop-up sur toute la page qui propose une offre commerciale, vous êtes en plein dedans !

Une urgence pour début 2017 si ce n’est pas encore votre cas est de passer votre site en HTTPS. Cela pourrait avoir de graves conséquences. En effet, Google prévoit sur le navigateur Google Chrome de signaler ces sites comme non sécurisés et donc dangereux. De quoi faire fuir vos clients.

Partagez maintenant !

À propos de l’auteur

Tiana author

Tiana, fondatrice d'Expansis. Consultante e-commerce et formatrice dans le digitale, je partage mes conseils et mon expertise sur le blog d'Expansis et les réseaux sociaux. Votre site marchand vous pose un souci ? N'hésitez pas à me solliciter, ensemble nous trouverons une solution !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.