Cas d'étude B-to-B: optimiser sa logistique pour l’e-commerce -

Cas d’étude B-to-B: optimiser sa logistique pour l’e-commerce

ParTiana

Cas d’étude B-to-B: optimiser sa logistique pour l’e-commerce

Partagez maintenant !

Cas d'étude B-to-B: repenser sa logistique pour l’e-commerce pour l'optimiserDistributeur de fournitures industrielles aux entreprises, Orexad est un e-commerçant qui ne s’ignore pas. La logistique vient d’être transformée pour livrer encore mieux les professionnels internautes. Lire la suite:www.strategieslogistique.com

Pour lire tous nos articles, rendez-vous sur Actualités.

Insight Expansis : Tout secteur confondu, la FEVAD prévoit que d’ici 2020, les transactions électroniques inter-entreprises atteignent 24 % du montant total des ventes en B-to-B soit 32 % de croissance. Les e-commerçants qui se seront préparés à cette explosion du marché seront favorisés.

Repenser sa logistique pour l’e-commerce pour l’optimiser

En termes de logistique, les professionnels deviennent aussi exigeants que les particuliers. Alors que les problématiques produits et transports ne sont pas les mêmes. Orexad, groupe de distribution B-to-B de fournitures industrielles, explique comment il a repensé sa logistique pour l’e-commerce.

Au niveau de la gestion des entrepôts

Malgré un catalogue passant de 50 000 à 80 000 références, la préparation des commandes est passée de 3-4h à 30 min. Tout cela grâce à une organisation de l’entrepôt revue et l’acquisition de nouveau matériel. La gestion des stocks et des entrepôts ont également été optimisées en fonction des besoins en local et en région.

Au niveau de la livraison

Le transport reste externalisé à 2 prestataires. Les livraisons urgentes passent par des taxis. Mais leur utilisation a baissé de fait de la rapidité de la préparation des commandes. En effet, l’optimisation de leur logistique pour l’e-commerce a permis de diminuer les délais de transport en Ile-de-France en permettant une livraison dans la journée.

En B-to-C, d’autres tests sont menés : livraison par drones, boîtes à colis, ou même le dropshipping pour ne pas avoir à gérer le stockage et l’envoi (avec les risques que cela présente). Peut être l’avenir de la livraison B-to-B ?

Ainsi pour vraiment optimiser sa logistique pour l’e-commerce, il est nécessaire de restructurer les équipes et les entrepôts, et de trouver de moyens de livraison adaptés. Cela demande une réflexion stratégique en amont et un investissement non négligeable mais nécessaire pour coller aux attentes de clients professionnels, qui seront de plus en plus nombreux dans les années à venir.

Générer du revenu additionnel en e-commerce - Expansis

Partagez maintenant !

À propos de l’auteur

Tiana author

Tiana, fondatrice d'Expansis. Consultante e-commerce et formatrice dans le digitale, je partage mes conseils et mon expertise sur le blog d'Expansis et les réseaux sociaux. Votre site marchand vous pose un souci ? N'hésitez pas à me solliciter, ensemble nous trouverons une solution !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.